samedi 9 avril 2016

Apprendre les synonymes ou antonymes en arabe par le jeu des dominos

Il est toujours difficile d'apprendre du vocabulaire arabe pour le loulou, beaucoup plus qu'en français. Cela s'explique pour moi par l'exposition assez rare à la langue liitéraire au quotidien en dehors des cours, puisque dans les médias, tunisiens, du moins, c'est très rarement la langue littéraire qui est utilisée à l'oral.  Je lui lis, enfin on lit, assez souvent des petits contes mais je me rends compte qu'il n'a pas forcément compris le bon sens. J'ai pris l'habitude de le lui demander, de vérifier et je me rends souvent compte que l'inférence par le contexte n'aboutit pas toujours au bon sens. Bref je ne dois pas penser que c'est évident mais poser souvent la question sur les mots peu courants.
Je me suis aussi rendu compte qu'il faut constamment y revenir, surtout si le mot revient d'un thème à l'autre. Grande est la tentation, quand je lui pose la question, de donner un synonyme en dialectal. Or ce qui tient à coeur est justement cette dstinction,, certes très difficile pour lui mais importante pour moi et pour lui dans sa formation, entre dialectal et arabe littéraire. Il s'agit non seulement de connaître le sens du mot, voire le sens commun aux mots (les synonymes) mais également de trouver de quoi meubler ses phrases en production d'écrit.
Bref, le troisième constat est aussi qu'il faut suivre le cheminement des textes qu'il lit. Pue importe en classe ou chez nous, le synonyme ne peut être appris ou compris qu'en contexte, et pas comme faisant partie d'une liste quelconque. On peut éventuellement plus tard consolider par une activité et évaluer par une question. C'est pourquoi j'ai songé aux dominos! un domino des synonymes ou il devra trouver le bon  synonyme en respectant l'alternance des couleurs. Je peux vous dire que ça a très bien marché!!!!!Le plus souvent il répond juste (les mots auront été évoqués dans un conte ou en classe) et je le lui redemande souvent, il retient plutôt bien. Ce qui me rend également très fière, c'est qu'en activité ludique, il me vire sans souci. Alors qu'il fiche ses exercices un peu en l'air ou me sollicite souvent. Du coup, les jeux finissent par déteindre sur les exercices en matière d'autonomie, génial, non?
Je n'ai pas imprimé ou préparé les documents à téléchagrer pour deux raisons, le contenu dépend de ce que vous ou la maîtresse aura évoqué et surtout le clavier ne comporte pas les "harakat" ou nos fameuses voyelles...Mais dans les images vous pouvez voir de quoi il s'agit et comme il y prend plaisir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...